Liberté

Bruxelles Environnement

Mon auto, c’est ma liberté ?
 
C’est ce que nous disent depuis des années les marques de voiture ou les publicités. Aujourd’hui, pour le lancement de la nouvelle prime Bruxell’Air qui apporte un soutien financier aux Bruxellois.es qui souhaitent adopter d’autres modes de transport que la voiture personnelle, Air et Bruxelles Environnement osent un message différent: Et si la liberté, ce n’était pas d’avoir une voiture, mais de s’en débarrasser?

Mais ne redéfinit pas la liberté qui veut. Platon, Voltaire, Martin Luther King… Chaque fois que cette notion fondamentale a été enrichie, cela a commencé avec le discours fort d’une personnalité inspirante. Alors, à l’instar de Mel Gibson dans Braveheart, symbole du combat pour l’indépendance écossaise, Air et Bruxelles Environnement ont décidé de donner vie à son équivalent** bruxellois. **
 
“Contrôle technique, disque de stationnement, assurance, essence. Est-ce qu’on peut vraiment appeler ça être libre?”. Sur un passage piéton du centre-ville, le Mel Gibson belge apostrophe les automobilistes, les invite à renoncer à l’esclavage de la voiture pour découvrir le champ infini des possibilités qui s’offrent à eux. La possibilité d’aller faire ses courses en vélo ou en voiture partagée. La possibilité de choisir son moyen de transport en fonction de la météo. La possibilité de se réfugier dans le bus, dans un métro ou dans un taxi si c’est jour de pluie. Et si c’était ça, la liberté? N’avoir que des possibilités?
 
Avec la prime Bruxell’Air, vous pouvez renoncer à votre voiture, vous déplacer gratuitement et facilement dans Bruxelles et redécouvrir la liberté.
 
Différentes affiches, témoignages et spots radio viennent renforcer le message de la campagne.
Car il faut se rendre à l’évidence. Aujourd’hui, à Bruxelles, mon auto, c’est le contraire de ma liberté.

Next Cases
Rise
Made Neo

Neobank for yo

Jules
La fête des darons

À tous les darons, les père(s), les beaux-pères et les mères qui jouent au père aussi.

Ligue Cardio
Listen To Your Body

Our body speaks to us and we too often ignore it. But sometimes, learning to listen to your body can save your life.